Actus janvier 2019

Actualités des projets nivernais

  • St-Martin d’Heuille, Urzy, Beaumont, La Celle (CC des Bertranges)
    Les maires concernés par le projet présenté par le promoteur UEM laissent entendre qu’ils sont favorables à des projets éoliens sur leur commune [les conversations que nous avons eu avec les uns et les autres nous permet sans doute de le dire].
  • Bazolles (Morvan)
    Le commissaire enquéteur a remis un avis favorable au projet de 6 éoliennes de 150 mètres de Bazolles (Morvan).Willy Porschmann, président de l’association La Prairie Libre, est prêt à poursuivre le combat.
  • Les Portes du Nivernais (Langeron et Saint-Pierre-le-Moûtier)Un mois et demi après la fin du débat public au sujet du projet éolien les Portes du Nivernais, les conclusions ont été dévoilées lundi 21 janvier. Avec deux avis défavorables contre un seul favorable. La balle est dans le camp de la préfète.
    https://www.lejdc.fr/saint-pierre-le-moutier/environnement/2019/01/22/projet-eolien-a-langeron-et-saint-pierre-le-moutier-l-enqueteur-public-rend-deux-avis-defavorables-contre-un-favorable_13115520.html#refresh


Politique énergétique du territoire nivernais

  • Dans son rapport, le commissaire enquêteur de Bazolles révèle les objectifs de la Nièvre dans le secteur éolien: à l’horizon 2020, la nièvre devrait fournir 250 MW, soit 20 à 25 parcs éoliens de 5 machines !
  • La ComCom des Bertranges travaille sur son schéma directeur énergétique avec la mise en place du PCAET (Plan Climat Air Energie Territoriale) qui déterminera les orientations de la ComCom en matière d’éoliennes pour 6 ans. Le plan est strictement défini au niveau de la ComCom. Il doit être soumis au public au mois de juin 2019. Une échéance essentielle à préparer dès aujourd’hui en manifestant pour les énergies renouvelables, mais contre l’éolien.

Politique énergétique du territoire national

D’ici à 2028, le gouvernement veut multiplier par 2,5 les capacités de production d’électricité par des éoliennes terrestres, faisant passer de 6 à 15% la part d’électricité éolienne dans le mix énergétique français. 

« L’énergie éolienne a vocation à constituer un des piliers du système électrique français », explique aux députés Stanislas Reizine, le sous-directeur du système électrique et des énergies renouvelables au ministère de la Transition écologique. La mission d’information parlementaire, dont l’objectif est de limiter les « freins à la transition énergétique », a débuté sa matinée, jeudi 24 janvier.

http://www.lcp.fr/actualites/transition-energetique-les-eoliennes-terrestres-future-etincelle-de-la-contestation-des

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *